Comment fidéliser son personnel et/ou attirer les bons profils ?

Aujourd’hui, la promesse d’une rémunération élevée ainsi que des avantages en nature ne suffisent plus pour garantir la fidélité et l’engagement de ses collaborateur.es.

Il est nécessaire de satisfaire aussi aux aspirations, propres à chacun, qui peuvent être :

  • Une rémunération juste
  • Une bonne ambiance au travail
  • Un cadre de travail moderne, agréable et adapté
  • La conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle
  • Un besoin de reconnaissance
  • Une autonomie
  • Des perspectives d’évolution claires
  • La sécurité de l’emploi

Voici plusieurs axes de réflexion à adapter à votre entreprise :

1. Des moyens matériels pour le « bien-être » du collaborateur :

  • Moderniser les postes et outils de travail, tout en l’adaptant au télétravail si possible (ordinateur portable, smartphone, tablette…) ;
  • Flexibiliser des horaires (horaires variables, modulation) ;
  • Aménager, dans la mesure du possible, l’espace de travail avec des lieux de détente modernes en aspirant au bien-être des collaborateurs (cuisine, salle de jeux, salle de sport…).

2. Des moyens d’ordre financier et avantages sociaux :

  • Adapter la rémunération aux responsabilités, au marché et à l’évolution du collaborateur ;
  • Challenger les commerciaux avec des objectifs ;
  • Mettre en place l’épargne salariale basée sur les performances de l’entreprise (accord de participation ou intéressement) ou une épargne défiscalisée à plus long terme (Plan d’Epargne Entreprise) ;
  • Améliorer la couverture sociale au-delà du légal (Mutuelle et/ou Prévoyance) ;
  • Participer aux activités culturelles et/ou sportives de vos collaborateurs (possible et non soumis à charges sociales, même en l’absence de Comité d’Entreprise) ;
  • Fournir un véhicule ou un logement de fonction.

3. Des moyens humains liés à la stratégie de Management

  • Adopter un management participatif en impliquant les collaborateurs dans certaines grandes décisions de l’entreprise ;
  • Mettre en place l’actionnariat des salariés ;
  • Organiser des évènements favorisant l’esprit d’entreprise (fin d’année, nouveau contrat, nouvelle saison…).

Il est primordial de donner du sens au travail effectué, une mission d’entreprise forte « au nom de quoi » dans le respect de l’individu et du monde dans lequel on vit.

Mais SURTOUT comme le dit cet ancien adage : « On rejoint une entreprise, on quitte un manager ! »

A ce titre, connaître son style de management est indispensable afin d’être agile, assertif, capable de s’adapter à la diversité des collaborateur.es et des situations rencontrées et ainsi d’être durablement efficient ! Un accompagnement extérieur est souvent nécessaire, ce que sait faire à merveille Pascale FIGINI de FIGINI&CO.